06/02/2009

L'Etat papa poule

Une des innombrables jeunes dames de gauche de La Première s'étranglait l'autre jour d'apprendre que la Suisse faisait figure de mauvais élève en matière de structures d'accueil pour la petite enfance. Et préconisait de supprimer le fédéralisme puisque ces affreux cantons, souverains en la matière, n'en font pas assez.
A notre sens la Suisse est le meilleur élève en ce domaine. Ce n'est pas à l'Etat de garder et d'éduquer les nourrissons de parents que ces tâches ennuient. De plus, la multiplication des structures d'accueil favorise la natalité, ce qui est un non-sens d'un point de vue écologique. Donc, que les parents s'occupent de leurs enfants et les poules seront bien gardées.

Philippe Barraud
www.commentaires.com

Les commentaires sont fermés.